Rechercher sur le site
   

   Espace abonnés
   Nom d'utilisateur
   
   Mot de passe
   
   
 
   >> s'abonner
CULTURE DE LA TOMATE

Biologie & physiologie
Bases physiologiques de la culture
> Température
>> Température

C’est un des facteurs dont le rôle est le plus complexe sur l’équilibre feuilles/ fruits (la balance génératif/végétatif) des tomates, notamment en période hivernale.

Il faut retenir la règle principale  suivante : c’est la température moyenne sur 24 heures qui compte le plus sur le développement biologique, notamment sur la VITESSE de plante (vitesse de sortie et de floraison des bouquets). 

TEMPERATURE MOYENNE SUR 24h

Plus cette température est élevée, plus la croissance est activée (photosynthèse, transpiration, respiration)quand la plante n’a pas de fruit (jusqu’à la nouaison du 1er bouquet), plus on chauffe, plus on activera la production de racines, tiges, feuilles. Dans la limite de l’étiolement, on favorise la vigueur.
Quand la plante se charge de fruits, plus on chauffe, plus on active le développement des fruits : ceux-ci grossissent aux dépens des feuilles. La charge en fruit augmente alors et la vigueur baisse.

ECART DE TEMPERATURE JOUR / NUIT 

Plus l’écart de température entre le jour et la nuit est élevé, plus la plante est générative. A l’inverse, une température monotone, étale, n’agresse pas la plante et favorise le végétatif.

En pépinière, on ne pratique pas d’écart de T° jour /nuit : on en crée un au moment de la sortie du premier bouquet et on le réduit à mesure qu’on veut donner de la vigueur aux plantes.

Le kick de température n’est qu’une pratique plus radicale de cet écart jour/ nuit : en chahutant les températures sur souvent 4 périodes par jour, on obtient un effet génératif certain. La vitesse de passage d’un régime de T° à l’autre (haut/ bas) a aussi une influence : plus le passage est rapide, plus l’agression est marquée. 

 


MOYENS DE CHAUFFAGE

Obtenir une température élevée par confinement (fermeture de serre) provoque des plantes végétatives (à cause de la forte hygrométrie)
Elever la température d’un tube de chauffage augmente très vite le rayonnement de celui-ci : les parties de plantes situées à proximité du tube sont échauffées plus que l’air ambiant : la transpiration augmente vite s’il s’agit de tige ou de feuilles (effet génératif) ; la maturation est accéléré s’il s’agit de fruits : cela aide au déchargement de la plante et à sa vigueur.

Régime de température en début de culture

Une règle générale veut qu’on descende la température moyenne 24h régulièrement du semis à la floraison du premier bouquet, mais il faut appliquer une descente régulière (notamment, ne pas être bas trop vite) 
Une seconde règle est qu’avant l’initiation florale, il n’est pas besoin de créer un écart jour/nuit en température : la température peut être la même le jour et la nuit. Juste avant floraison (vers le 45ième jour après le semis), il vaut mieux créer un écart de T° entre le jour et la nuit, sachant en plus, qu’il sera moins coûteux de monter la température le jour que la nuit (il fait souvent moins froid à l’extérieur en conditions diurnes que nocturnes) 

Ne jamais oublier la combinaison de la température et des autres facteurs de cultures : sur certaines variétés végétatives à cause par exemple d’un excès d’arrosage (sous une faible lumière), il est vain de vouloir corriger cette dérive uniquement par les températures : en l’occurrence, il est préférable de réduire l’eau. La transpiration sera plus vite entravée. 
La relation de la température à la lumière est aussi fondamentale : il existe un risque de bouquet « collé » qui ne se dégagera pas si on chauffe trop la plante par temps vraiment sombre : on l’observe principalement le long des parois, surtout dans des structures vétustes.
Une serre neuve lumineuse peut être chauffée facilement 1°C de plus qu’une serre ancienne (dans les mêmes conditions de lumière externe).

Etre attentif aux consignes de températures nocturnes et diurnes au moment du dégagement du 1er bouquet (mais il est évident que la disponibilité d’eau aux racines doit être fortement restreinte à ce stade critique).

A remarquer que si le 1er bouquet fleurit très franchement, la plante « bascule » alors nettement vers un état génératif (causé par la mise en route du processus de nouaison qui « fatigue » la plante) : la floraison des 2 et 3ième  bouquet devient alors plus facile (on peut alors remonter un peu les températures).     

 

Température de tuyau

Pour obtenir une même consigne de T° d’air dans la serre, la température de tuyau sera d’autant plus élevée qu’il fera froid dehors : l’effet de rayonnement devient alors très marqué et les plantes situées près des tuyaux transpirent plus et sont plus génératives.

Par souci d’économie d’énergie, il peut être intéressant de limiter la T° maxi des tuyaux, sachant que le manque de chaleur aux moments froids sera rattrapé à d’autres moments des 24heures pour maintenir la moyenne. On pense même qu’on pourrait raisonner les T° moyennes sur 72h : la plante pouvant récupérer par exemple les effets d’une baisse subite de T° sur  les 3 jours qui suivent. 

Température et hygrométrie

Des jeunes plantes dans une serre paillée de plastique dégagent très peu de transpiration : le climat de la serre est sec et ce n’est qu’au moment de la 1ère floraison quand la plante possède plus de 10 feuilles, que l’hygrométrie atteint des valeurs critiques (80%).
Nous vous conseillons des T° de ventilation très hautes (25°C) jusqu’à ce stade et il ne faut pas mettre de minima de châssis.  

 

Température et CO² 

Il y a très peu de feuillage au départ et il ne sert à rien d’apporter de trop fortes doses de CO² : mettre les niveaux d’apports en proportion de la masse foliaire : 400-500 ppm au début puis 600-800 ppm vers la floraison des 1ers bouquets. Nos recommandations chiffrées pour l’ensemble des variétés de tomates: 

Stade

Age du plant en jours


jour

T°nuit

Influence lumière

Semis

0

25

25

Aucune

Bouchon

1-12

23

22

Aucune

Repiquage

13-16

22

22

Aucune

Pépinière

16-26

21

21

Aucune

Ecartement

26-33+

22

20

Aucune

Rentrée en serre (pendant 5 jours)

28-36

20

20

Aucune

stade pré-plantation

36-45

20

19

+1°C / T°jour

Dégagement du bouquet

45-55

19

18 

+2 à 4°C / T°jour 

Floraison du 1er bouquet

58-65

20

18

+ 2°C (à 150 W ou 30 klux)

Floraison du 2ième bouquet

72

19

18

+ 3°C

En conclusion :

Parallèlement aux températures, pensez à contrôler le plant aussi et surtout avec l’arrosage et le stade de plantation (des plants « partis en gras » sont à proscrire absolument en début de culture) .

 

 
© Aviso - Mentions légales - Conception & graphisme : Korrigan Créations - Intégration & développement : Wanerys